Projets mobilité

Projets mobilité 2016-12-07T16:30:05+00:00
© Sentiers.be

© Sentiers.be

La mobilité quotidienne, quelle que soit son échelle, locale, communale, provinciale ou régionale, occupe une place importante dans notre vie de tous les jours. Les lacunes et problèmes rencontrés en la matière nécessitent une réflexion indispensable et des réponses sont attendues notamment via une offre multimodale.

On note ces dernières années un véritable regain d’intérêt de la population pour les chemins et sentiers publics et pas seulement dans le cadre du tourisme. Il existe en effet au sein de la population une prise de conscience des limites du « tout à la voiture » : engorgement du réseau, pollutions sonores et de l’air, coût élevé…

La mobilité est un vaste domaine qui comprend notamment les déplacements pour des raisons professionnelles, pour les courses, les activités de loisirs, pour conduire les enfants à l’école… Ces derniers représentent près d’un tiers des déplacements quotidiens aux heures de pointe. Dès lors, il nous semble essentiel de porter l’accent sur la mobilité scolaire.

Pourquoi ? Les raisons sont nombreuses :

  • Les déplacements scolaires représentent 30% des déplacements quotidiens, aux heures de pointe.
  • Plus de 60% de ces déplacements se font en voiture.
  • 74% des élèves de l’enseignement fondamental sont conduits à l’école en voiture.
  • Moins de 20% viennent à pied à l’école, or 35% de ces élèves habitent à moins d’un kilomètre de leur établissement scolaire.
  • Un manque d’itinéraires continus, identifiés et sécurisés est encore trop réel.
  • Un besoin de donner plus de confiance et d’autonomie aux enfants pour leurs déplacements scolaires sécurisés est important.
  • La nécessité de promouvoir une gestion « durable » des déplacements aux abords de l’école est devenue indispensable.

Que de constats ayant des conséquences immédiates ! Beaucoup de parents redoutent l’insécurité d’une circulation trop dense, donc ils conduisent leurs enfants en voiture à l’école, car les abords de l’école sont de plus en plus dangereux, encombrés par… les parents qui conduisent leurs enfants en voiture à l’école… Cette spirale devient infernale. Des solutions existent : s’essayer à une autre mobilité et donner plus d’autonomie aux enfants.

© Sentiers.be

© Sentiers.be

Nous savons que nombre de nos déplacements sont inférieurs à cinq kilomètres, voire à un kilomètre. Pourquoi alors ne pas effectuer ces courtes distances à pied ou à vélo ?

Dans une optique de mobilité quotidienne, les chemins et sentiers peuvent être des voies idéales pour proposer des alternatives sécurisées à l’utilisation de la voiture. Chacun sait combien il est désagréable et dangereux de marcher le long d’une route très fréquentée par les voitures.

Ainsi, la population est demanderesse de voies appropriées pour se déplacer autrement. Les modes de déplacements doux présentent de plus des avantages en termes de santé publique et d’autonomie des enfants et des usagers non-motorisés.

Fort de notre expérience en mobilité douce, suite au projet « L’École au bout des Pieds », aux divers projets locaux liés à la mise en place de Réseaux communaux de mobilité douce et la mise en place d’un projet de mobilité dans le cadre de l’axe Villages Durables du programme Interreg IV « Eco-construction et citoyens » ; Sentiers.be développe encore et toujours des projets permettant de répondre aux problèmes de mobilité et sécurité aux abords des écoles.

deplacements-scolaires

Pourquoi contacter Sentiers.be ?

© Sentiers.be

© Sentiers.be

Il existe de nombreuses campagnes de sensibilisation présentant des alternatives au « tout à la voiture ». Il existe des projets pour les écoles. Il existe des solutions pour contrer la problématique de la mobilité, pour aider les personnes à se déplacer à pied ou à vélo sur de courtes distances…

Et, il existe encore trop peu de projets réalisés par les adultes qui vont à la rencontre des enfants. On entend trop souvent : « Les enfants ne font pas assez de sport, ils ne sont pas assez dehors, etc. ». Peut-être que les enfants ne sont pas assez impliqués dans les décisions, dès lors ils sont moins enclin à suivre ces décisions.

C’est pourquoi, les objectifs de nos projets sont multiples, ils permettent aux enfants :

  • de réfléchir aux côtés des adultes ;
  • d’être acteurs du projet, d’apporter des solutions ;
  • de gagner en autonomie lors de leurs déplacements ;
  • d’apprendre de façon ludique ;
  • de prendre part aux changements qui s’opèrent dans leur commune, dans leur quartier.

La finalité d’un projet de mobilité douce avec des enfants est de leur donner la possibilité de se déplacer autrement qu’en voiture via les chemins et sentiers, mais également d’améliorer la sécurité aux abords de l’école.

Ceci se concrétise par différents types de projets :

  • un projet étalé sur une année scolaire ;
  • une animation d’une demi-journée à une journée dans différentes classes de l’école.

Tous nos projets présentent les caractéristiques suivantes :

  • Ils se construisent avec vous, selon vos besoins, les possibilités présentes aux abords de l’école, les problèmes à résoudre, etc.
  • Ils offrent une mise en pratique de solutions proposées et des réalisations concrètes.
  • Ils permettent aux enfants d’être les acteurs responsables d’un changement de comportements pour eux-mêmes et également d’impliquer d’autres enfants et adultes vers ces changements de comportements.
  • Ils rassemblent des différents acteurs pour mener à bien un projet (enfants, instituteurs, direction, PO, administration communale, élus, police, etc.)

Vous souhaitez en savoir plus. Nous vous invitons à consulter également :