Concertation et participation

Concertation et participation 2017-01-16T11:23:14+00:00

Notre travail se déroule selon une approche participative en collaboration avec la commune, le service voyer, le Département Nature et Forêts, les associations locales et la population.

La commune, premier partenaire de terrain

Consultation de l'atlas et rencontre avec le service environnement de la commune de Walcourt

Consultation de l’atlas et rencontre avec le service
environnement de la commune de Walcourt – @ Sentiers.be

Que ce soit avec le Service Environnement, Urbanisme ou des Travaux, la collaboration avec les services communaux est indispensable pour mener à bien tout projet concernant les voies douces. Des réunions de concertation et d’information sont nécessaires pour garantir la pertinence du choix des itinéraires, une coordination efficace et l’avancée des réalisations sur le terrain.

Un service voyer provincial indispensable

Discussion entre un Commissaire voyer et une agent du DNF concernant un chemin vicinal traversant une forêt domaniale - @ Sentiers.be

Discussion entre un Commissaire voyer et une agent
du DNF concernant un chemin vicinal traversant
une forêt domaniale – @ Sentiers.be

Le service voyer provincial est la référence en matière de chemins et sentiers vicinaux. S’assurer d’une collaboration étroite avec le commissaire voyer permet d’éclaircir nombre de zones d’ombres liées au statut et à l’état des chemins et sentiers publics, ainsi qu’un certain respect de la loi en cas d’usurpations et de dégradations.

Le Département Nature et Forêts, des agents spécialisés

Réunion de travail avec les agents du DNF à Couvin

Réunion de travail avec les agents du DNF à Couvin
@ Sentiers.be

La collaboration avec les différents gestionnaires forestiers permet de définir des itinéraires concertés tout en garantissant le respect de la règlementation concernant la circulation en forêt.

C’est aussi l’occasion de rétablir les véritables chemins et sentiers souvent oubliés ou confondus avec les pare-feu et les layons de chasse.

Les associations locales, un relais actif et volontaire

Les associations locales jouent un rôle très important sur le terrain. Elles sont actives sur place parfois depuis plusieurs années et bénéficient d’une expérience précieuse.

Un club de marche, une association de protection de la nature ou un cercle d’histoire peuvent relayer efficacement les informations utiles à tout projet d’itinéraire tandis qu’un comité de village ou la troupe de scouts locale sera intéressée d’agir directement sur son environnement au travers de projets concrets et valorisants.

La population locale, la mémoire des lieux

La population locale est une source indispensable d'informations@ Sentiers.be

La population locale est une source indispensable d’informations
@ Sentiers.be

La population locale garde la mémoire des lieux et de leurs usages. La consultation des habitants, et principalement des personnes âgées, est une source précieuse de renseignements.

Il est par ailleurs indispensable d’informer les habitants d’un village ou d’un quartier concerné par un projet de création, de réhabilitation, de modification ou d’aménagement d’un itinéraire. Impliquer la population dans le processus et récolter les remarques éventuelles, les attentes et les suggestions permet d’assurer son adhésion au projet.