Patrimoine

Patrimoine 2016-12-07T16:30:18+00:00

Les chemins et sentiers permettent l’accès au petit patrimoine, au patrimoine architectural, paysager, naturel, historique ou culturel.

Petit patrimoine

Chapelles, potales, croix de pierres ou de fer, abreuvoirs, fontaines, vieux tilleuls sont autant de témoins du passé là où la plupart des bâtiments antérieurs à 1800 n’existent plus ou ont été profondément transformés.

Architecture

Le Pont des Sept Ponts à Yves-Gomezée n'est visible qu'à partir des chemins et sentiers - © Sentiers.be

Le Pont des Sept Ponts à Yves-Gomezée n’est visible
qu’à partir des chemins et sentiers – © Sentiers.be

Si certaines « grosses » attractions sont accessibles en voiture, la plupart du temps, les châteaux, châteaux-fermes, églises, cœurs de village et tout bâtiment remarquable sont découverts au gré de nos pérégrinations.

Le patrimoine architectural d’une région est mis en valeur par un réseau de chemins et sentiers de qualité offrant des points de vue remarquables vers les constructions concernées.

Paysages

Les chemins et sentiers sont un excellent moyen de découvrir des paysages étendus et grandioses, mais aussi parfois plus inattendus et intimes. Quoi de plus étonnant et magique que de se laisser surprendre par une ambiance inopinée au détour d’un sentier forestier. Vous imaginerez soudainement très bien cette clairière comme le décor parfait d’un morceau de Debussy. Ou bien, le chemin longeant l’étang du village vous suggérera les couleurs d’un tableau impressionniste. Les petites venelles vous révèlerons leurs secrets en vous invitant à découvrir le village traversé comme jamais aucun automobiliste ne pourra le faire.

Nature

Les chemins et, plus encore les sentiers, sont un moyen idéal pour approcher et pénétrer discrètement dans certains biotopes naturels - © Sentiers.be

Les chemins et, plus encore les sentiers, sont un moyen
idéal pour pénétrer discrètement dans certains
biotopes naturels – © Sentiers.be

Pour découvrir la nature, il faut pouvoir y accéder. Les chemins et, plus encore les sentiers, sont un moyen idéal pour pénétrer discrètement dans certains biotopes naturels.

La plupart des forêts domaniales et communales sont sillonnées de chemins et sentiers permettant au public, en respectant certaines règles, de jouir en toute quiétude des bienfaits de la sylve.

Histoire

Ruelle médiévale à Walcourt - © Sentiers.be

Ruelle médiévale à Walcourt – © Sentiers.be

Certains chemins et sentiers permettent également l’accès au patrimoine historique comme un champ de bataille célèbre par exemple. Ils sont parfois eux-même un patrimoine à part entière dont les plus célèbres exemples sont les voies romaines ou les anciennes routes de pèlerinage.

Culture

Marche de la Trinité à Walcourt - © Sentiers.be

Marche de la Trinité à Walcourt – © Sentiers.be

Les chemins et sentiers d’époque éloignée sont encore nombreux et témoignent souvent par leur dénomination ou par la toponymie du lieu où ils mènent, des activités de nos ancêtres.

Nombre de processions religieuses, de marches militaires traditionnelles et de groupes folkloriques parcourent les chemins et sentiers. Les circuits sont établis parfois depuis très longtemps et restent immuables. Les chemins et sentiers utilisés sont moins sujets à l’abandon et sont souvent bien entretenus.

Dans la région de l’entre Sambre-et-Meuse, un grand nombre de marches napoléoniennes sont organisées une fois l’an. Leurs origines remontent souvent bien avant cette époque, jusqu’au moyen-âge pour certaines. Nombreux sont les villes (Walcourt, Thuin,…) et villages (une multitude !) à recevoir la visite d’un grand nombre de personnes (habitants, touristes) et à organiser de nombreuses manifestations festives lors de ces marches.