Comprendre les chemins et sentiers

Comprendre les chemins et sentiers 2016-12-07T16:30:21+00:00

Introduction

Venelle dans le centre de Profondeville

Venelle dans le centre de Profondeville
© Sentiers.be

Face aux besoins croissants en mobilité, à l’évolution des modes de transports et à la demande en loisirs (promenade, VTT…), la petite voirie communale représente un potentiel considérable pour favoriser la mobilité douce, qu’elle soit quotidienne ou de loisir, pour découvrir le patrimoine naturel et humain ou encore pour favoriser le maillage écologique.

Qui, en s’éloignant de son village par le côté jardin ne s’est jamais senti ragaillardi par un tonifiant et printanier vent d’ouest ? Qui, encore, ne s’est jamais senti humble devant les inscriptions d’une vieille croix en pierre mangée par les années ? Qui, en se promenant à la lisière d’une forêt endormie par une chaude après-midi d’été, ne s’est jamais senti transporté dans un monde irréel où le temps n’a plus prise ?

Hélas, ces vénérables « sentes » sont trop souvent négligées, voire carrément abandonnées. Elles sont régulièrement victimes de l’accaparement des uns ou des autres quand elles ne sont pas défoncées par de multiples engins puissants, rapides et polluants ou menacées d’un asphaltage aussi péremptoire qu’inadéquat. Ces voies dites « lentes » sont bien mal défendues par des lois désuètes souvent ignorées et une mauvaise volonté parfois constatée à l’échelle locale.

Pour agir sur le terrain, il est bien utile de savoir de quoi on parle. Peut-on circuler partout sur les chemins et sentiers de Wallonie ? Pourquoi faut-il les préserver ? Qu’est-ce qu’un sentier vicinal ? Qu’est-ce qu’une servitude de passage ? Que signifie le petit panneau blanc avec un rectangle bleu ?

En parcourant cette section du site, vous trouverez les réponses à ces questions et à beaucoup d’autres. Vous réaliserez peut-être aussi que le petit sentier derrière la haie de votre jardin a probablement des siècles d’anecdotes à vous raconter.

Vous comprendrez que son statut est bien défini par un tout nouveau décret en application depuis le 1er avril 2014, que votre voisin ne peut vous interdire d’y circuler et qu’une promenade balisée serait peut-être une bonne garantie pour assurer sa survie dans les années à venir…

© Trage Wegen

Paysage fouronnais – © Trage Wegen