Sentiers.be au Conseil Économique et Social Wallon

En temps que représentant d’IEW, Boris Nasdrovisky siège depuis le 29 mai dernier au sein du Conseil Économique et Social Wallon (CESW) et plus précisément dans le pôle « Mobilité ».
 
 
Nous siégeons auprès de 20 autres membres parmi lesquels des représentants d’autres associations comme le  GRACQ, l’ACTP(clients des transports publics), l’ASPH (personnes handicapées) et Inter-Environnement Wallonie. Mais aussi des représentants du SPW, du groupe TEC, de l’UW
 
Le Pôle Mobilité est un organe consultatif chargé de remettre des avis, de formuler des observations, des suggestions, des propositions ou des recommandations en matière de mobilité à la demande du Gouvernement wallon ou d’initiative.
 

Le Pôle Mobilité est chargé de remettre des avis, d’initiative ou à la demande du Gouvernement, portant sur : 

• les notes d’orientation du Gouvernement, d’une part, et les avant-projets de décrets et d’arrêtés ayant une portée réglementaire, d’autre part, concernant la politique régionale de mobilité ; 
• les planifications stratégiques en matière de mobilité régionale ; 
• toute question intéressant les transports publics de personnes par route en Région wallonne et ce, dans le cadre d’une étroite coordination avec les autres modes de transport le cas échéant ; 
• toutes missions prévues par le décret du 1er avril 2004 relatif à la mobilité et à l’accessibilité locales. 
 

A la demande du Gouvernement, le Pôle Mobilité est chargé de remettre des avis portant sur : 

• le plan pluriannuel d’investissement, le plan de transport de la Société nationale des Chemins de fer belges et le plan pluriannuel d’investissement d’Infrabel ; 
• toute autre matière relative au transport et à la mobilité déterminée par le Gouvernement. 
 
Nous serons particulièrement attentifs à :
 
• la définition d’une vision et d’un plan stratégique pour les cyclistes et pour les piétons ;
• l’intégration des différents modes de transport (aérien, train, bus, voiture, vélo, marche) en faisant le lien entre intermodalité et environnement ;
• la mobilité en milieu rural (transport en commun, initiatives privées diverses,…).
 
L’un des premiers dossiers qui devrait arriver bientôt sur la table de notre pôle, nous l’espérons, sera sans nul doute le nouveau Schéma Régional de Mobilité (SRM).

 
Les élections communales et provinciales du 14 octobre ont d’ailleurs été l’occasion de rédiger un mémorandum relatif à la place du piéton et la valorisation des voiries publiques.

Par | 2018-10-01T09:54:02+00:00 1 octobre 2018|Activités de Sentiers.be|